Rencontre avec Dasol

Une couleur : le bleu

Une passion : la glisse

Une odeur : le thym

Une musique : le rythme

Un goût : parfois amer

Un livre : tous

Un film : A bout de souffle

Une oeuvre : La période bleue de Picasso

Un moment de joie : maintenant

L’habitat idéal : en bois

Un végétal à choisir : l’herbe du diable

Une tolérance : tout est possible

Une rage : l’indifférence

Une gourmandise : le fruit de la passion

Un défaut que tu ne te pardonnes pas : ne surfer que des vagues parfaites !

Un défaut que tu ne pardonnes pas : on peut tout pardonner car l’être humain évolue;

Voila le portrait (sans retouche) chinois de mon artiste du jour, j’ai nommé, attention mesdames et messieurs : Dasol ! Français, expatrié au Brésil depuis 18 ans, il a voyagé dans le monde entier, notamment en Amérique Latine, en Afrique et en Asie (oui, je sais vous êtes aussi jalouses que moi !). Écolo-généreux-intelligent, Dasol à tout pour vous plaire ! Ce cher David (oui parce que comme vous et moi il a un prénom) a eu la gentillesse de partager quelques minutes de son temps précieux avec moi (merci !) Voici un léger contre rendu (lapsus révélateur). Dasol n’en est pas à sa première exposition, ayant fait des travaux plus violents et plus criants dans l’engagement écologique ; là, nous sommes sur une gamme d’oeuvres plus douces, presque maternantes, qui montrent que la Nature est notre mère à tous. Certaines de ses photographies rappellent que la mer est vivante et ressemblent à des échographies. Car en plus d’être artiste, monsieur est sportif, surfeur en plus ! Il nous offre alors un voyage à travers les mers, une expérience sensible et humaniste, à voir absolument !

dasol

Quelles émotions veux tu faire passer ?

Toutes mes œuvres sont liées à l’écologie, la poésie d’une oeuvre d’Art, la mer et l’océan, leurs couleurs permettent de faire passer aux spectateurs l’envie de préserver la planète. C’est un travail engagé à travers le rêve.

Quelle est ta devise ?

Le moment présent n’est pas éternel.

Que -t-ont apporté les pays dans lesquels tu as voyagé, une rencontre qui t’as particulièrement marqué ?

Les voyages m’ont beaucoup inspiré, Bali et l’Afrique ont été de réels inspirateurs. Pour ce qui est de la rencontre si je devais n’en garder qu’une seule ce serait celle avec le petit fils de Portinari (peintre brésilien) qui est lui même musicien de jazz. C’est lui qui m’a donné la force d’accepter la critique et de réaliser que chaque oeuvre d’art était à prendre avec passion et sérieux, que tout avait son importance à partir du moment où c’est le coeur qui parle.

Quel est ton patrimoine artistique ?

Avec mes origines espagnoles, ma famille m’a toujours éduqué à l’Art, je suis très sensible à Dali, au surréalisme.

Au Brésil, l’Art gagne-t-il de nouveaux territoires dans l’espace public comme en Argentine ou reste-il dans les musées ? L’art est-il mis en avant ou l’état brésilien laisse ça de coté ?

Le Brésil est très sensible à l’Art, c’est un pays ou on fait beaucoup d’arts conceptuels, beaucoup de récupérations. Les artistes sont très engagés pour l’écologie mais aussi très politisés. J’ai la chance de fréquenter ces artistes. L’art touche beaucoup d’aides , il y a de nouveaux musées qui ouvrent leurs portes. Heureusement, l’état soutient avec des subventions.

J’ai vu que tu es un artiste très engagé, y a-t-il des missions dans lesquelles tu souhaites t’investir ?

L’association Surfer 4 Peace, ce sont des surfeurs israéliens qui partagent et aident des palestiniens pour leur proposer un moment de trêve grâce au sport.

Trois oeuvres que tu voudrais collectionner dans l’idéal ?

  • Arman (oeuvres en résines et de déchets qui montrent que si on doit disparaître c’est aussi à cause de nous.)
  • Redon (contemporain de Monet, le bleu est très présent dans sa peinture)
  • Matisse et ses collages série jazz

collection

Un projet à réaliser dans l’idéal ?

Travailler plus dans l’écologie notamment dans l’éducation

Un mot de la fin ?

Ce n’est que le commencement du plaisir partagé avec toi même.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s